AgadirEssaouiraHôtellerieTangerTourisme

HOTELLERIE & TOURISME Covid-19 : comment Atlas Hospitality se mobilise pour gagner la bataille sanitaire

Le déconfinement se prépare activement dans l’hôtellerie marocaine, frappée de plein fouet par la pandémie de Covid-19. Atlas Hospitality Morocco, devenue depuis le début de l’année, la première chaîne marocaine devant Risma et le Groupe CDG , a misé gros pour gagner la bataille sanitaire comme d’être prêt à rouvrir en  juillet si la sortie de crise se confirme bien. 

L’heure est aux répétitions dans les hôtels d’Atlas Hospitality Morocco (AHM). Alors que la chaîne hôtelière s’apprête à rouvrir les portes de ses établissements en début juillet, les personnels se préparent depuis le 1er juin en simulant plusieurs situations tout au long du mois, jusqu’à ouverture des hôtels au public. Avec la crise sanitaire liée au Coronavirus, les employés doivent maîtriser les nouvelles règles mises en place : distanciation, gel hydroalcoolique multi-points, port du masque, house-keeping revisité, etc. Devenue depuis le début de l’année, la première chaîne marocaine devant Risma et le Groupe CDG, AHM a été touché par la crise du nouveau Coronavirus, à l’instar des opérateurs du secteur hôtelier dans le monde. Et pour sa reprise d’activité, elle a sorti les gros moyens pour affirmer son leadership dans l’industrie touristique nationale. « Nos équipes ont mené un travail de fond permettant de remettre à plat tous les process opérationnels et de les adapter pour répondre au mieux aux exigences de sécurité sanitaire des clients et collaborateurs. Les dispositifs intègrent, dans le détail, la manière dont nous allons accueillir nos clients, la prise de température avant d’accéder à l’hôtel par caméra infrarouge, la désinfection des bagages, la distanciation sociale avec des indications au sol, la limitation des points de contact permettant à nos clients d’éviter de toucher des objets qui auraient été préalablement touchés par une autre personne. Ainsi, nous avons équipé nos hôtels de dispositifs de téléchargement par QR Code sur smartphone des cartes et informations habituellement fournies sur supports papier. Nous avons également mis à la disposition des clients des distributeurs de gel hydroalcoolique dans tous les espaces des hôtels», indique-t-on auprès d’AHM qui précise que les circulations des clients et collaborateurs ont été repensés pour limiter au maximum les croisements, tout comme l’accès aux ascenseurs, limité à une ou deux personnes dépendamment de la taille de l’ascenseur.

Pour autant, le changement semble radical. Car, au-delà des deep cleaning, les processus de nettoyage et de désinfection ont été renforcés. Ils intègrent également des opérations régulières de désinfection par brumisation. Le port du masque est bien entendu rendu obligatoire pour tous les occupants de l’hôtel, qu’il fasse partie du personnel ou des clients et visiteurs. Les processus de mise à blanc des chambres ont également été revus. « Le temps de préparation d’une chambre et de désinfection a été multiplié par deux, le temps d’aération allongé à deux heures et le délai entre la fin de la désinfection et la remise des clés au client pour Check-in est de 6 heures au minimum et peut aller, si l’occupation de l’hôtel le permet à 24 heures. Les dispositifs de nettoyages ont été renforcés avec utilisation de produits adaptés aux circonstances. Nous offrons à tous nos clients des kits gratuits qu’ils trouvent dans leur chambre à l’arrivée et comportant à minima deux masques en tissu certifiés, ainsi qu’un flacon de gel hydroalcoolique », souligne-t-on auprès de AHM. Quid de la restauration ? Le groupe hôtelier a supprimé toutes les cartes physiques. Celles-ci sont remplacées par des cartes digitales téléchargeables par QR Code. Les mises en place des chaises et tables ont été étudiées pour assurer les normes de distanciation sociale nécessaires et les standards de service ont été adaptés. Qu’en est-il des zones non visibles par les clients. « Dans les zones Back Of House non visibles des clients, les processus sont également très exigeants. Tout d’abord, l’ensemble du personnel fait l’objet de tests de dépistage, d’une prise de température quotidienne et de désinfection des chaussures et des mains à l’entrée de service. Par ailleurs, les process de réception des marchandises et de désinfection ont été renforcés », rassure AHM qui précise que l’ensemble du personnel d’encadrement de la chaine a été associé à la conception de ces nouveaux process à travers des groupes de travail auxquels ont pris part plus de 400 cadres durant 3 semaines en télétravail dans 9 villes du Royaume. Enfin, et au-delà de l’ajustement des dosages retenus pour la désinfection des eaux de piscines, le management a pris des mesures strictes d’occupation des piscines en fonction de leur superficie. Le comptage des clients présents se fera de manière continue afin que la distanciation sociale soit maintenue, y compris entre les beds et les relax de plage et de piscine.

La question reste de savoir si les clients vont répondre présent. « Les scénarios les plus raisonnables, sont ceux qui s’appuient sur l’hypothèse d’un retour timide des clients internationaux à partir de l’automne 2020. Par contre, nous anticipons une saison estivale raisonnable grâce au tourisme interne. En effet, nous avons mené un sondage auprès du public résident au Maroc et avons recueilli plus de 5000 réponses. Ces derniers manifestent dans une très large majorité, la volonté de voyager au courant de l’été prochain et de fréquenter les hôtels. Nous attendons une très forte demande sur les destinations balnéaires où nous sommes présents », relève la même source. Il faut dire que depuis le début de la crise, le groupe hôtelier, a néanmoins gardé espoir. En témoigne la capsule vidéo dévoilée au plus fort de l’épidémie et dans laquelle il livre plusieurs messages fort emprunts d’Hospitality. « Au début, ce qui nous a plus marqué, c’est le silence et les petites merveilles de la nature auxquelles nous ne prêtions pas attention. Mais nous sommes toujours patients. Et comme le dit l’adage, après la pluie viendra le beau temps ; et avec lui l’espoir que vos rires…. »

Sondage, formule inédite à Bouznika, crédit gratuit…les nouvelles trouvailles d’AHM
Ce même sondage confirme que plus de 70% des répondants ont manifesté la volonté de voyager au Maroc dans des destinations balnéaires. « Atlas Hospitality a la chance de disposer de 1800 chambres d’hôtels, dont 100 suites avec des emplacements de premier choix et toujours en première ligne, c’est-à-dire pied dans l’eau, sur le sable, face à la mer sur Agadir, Essaouira, Bouznika et Tanger. Pour ceux qui veulent rester proche, une formule inédite est offerte à Bouznika, au Vichy Célestins SPA Hôtel, qui permet de se retirer dans un havre de paix constitué d’un resort golfique de 530 ha totalement aménagé, végétalisé, clôturé et sécurisé donnant face à la mer à une demi-heure de Casablanca et Rabat », souligne-t-on auprès de AHM. Selon le groupe hôtelier, cette formule All Inclusive soft permet une prise en charge totale de la famille incluant les enfants de tout âge à travers des activités sportives, aquatiques, jeux ludiques et ateliers créatifs pour les petits, golf 18 trous, court de tennis en terre battue, terrains omnisports, VTT, équitation, paintball, ping-pong, cours de cuisine et de pâtisserie, yoga, zumba, et autres activités sportives, ainsi que programmes SPA et Thalassothérapie du Wellness Center Vichy Célestins. Les clients qui le souhaitent peuvent également apporter leur propre vélo. « Nos hôtels sur ces destinations, ont vu leurs réservations tripler au courant de la semaine dernière», précise le Management. De plus, le groupe hôtelier a pris des mesures importantes. Outre l’application systématique de la gratuité pour les enfants de moins de 12 ans partageant la chambre des parents, il garantit à tous les clients qui réservent via ses sites internet ou directement à travers ses services de réservation, la possibilité d’annuler ou de reporter leur séjour sans frais. Il a également décidé d’offrir des crédits gratuits à l’ensemble de ses clients qui réservent via ses sites internet ou en contactant directement ses services de réservation, grâce à un partenariat signé avec Wafasalaf  pour rendre les vacances plus douces chez Atlas Hospitality », ajoute la même source.

 

 

 

 

Source : www.challenge.ma  Adama Sylla · 20 juin 2020

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer