AgadirHôtellerieTourisme

Taghazout Bay Hôtellerie : Pickalbatros Taghazout, un hôtel 5 étoiles ouvre ses portes Formule «all inclusive» avec un positionnement pour adultes seulement.

L’établissement hôtelier, de catégorie cinq étoiles, portera la capacité litière opérationnelle à la station Taghazout à environ 934 chambres. Il a été réalisé par la société Pickalbatros Morocco For Tourism and Investment, filiale du groupe égyptien, Pickalbatros Hotels & Resorts.

Après l’ouverture en octobre 2019 de l’hôtel Riu Tikida Palace Taghazout en plus de l’hôtel du golf Hyatt Place et le village de surf Sol House, respectivement en 2015 et en 2016 en partenariat avec l’enseigne américaine Hyatt Hotels Corporation et le groupe espagnol Meliá, la nouvelle station touristique intégrée de Taghazout (NSTIT) accueille un nouvel établissement touristique, en l’occurence l’hôtel Pickalbatros Taghazout, dans la commune d’Aourir.

La date d’ouverture est prévue le vendredi 17 juillet. L’établissement hôtelier, de catégorie cinq étoiles portera la capacité litière opérationnelle à la nouvelle station de Taghazout à 934 chambres. Il a été réalisé par la société Pickalbatros Morocco For Tourism and Investment, filiale du groupe égyptien Pickalbatros Hotels & Resorts. Les travaux ont été entamés courant 2018.

Formule «all inclusive»
Sur le plan commercial, l’hôtel Pickalbatros White Beach Resort Taghazout est commercialisé actuellement sur les centrales de réservation en formule «all inclusive» avec un positionnement pour adultes seulement. De plus, l’établissement se distingue à l’instar de l’hôtel Riu Tikida Palace Taghazout avec sept piscines. Pour rappel, le groupe touristique Travco avait déjà manifesté son intérêt d’acquérir cette parcelle sous l’enseigne hôtelière allemande Streigenberger qui est déjà passée sous le giron du groupe égyptien avant qu’elle ne soit attribuée à l’enseigne Pickalbatros, de la même nationalité.

Au total, les actifs touristiques au sein de la station de Taghazout se composent de 9 établissements dont trois sont déjà opérationnels. Il s’agit de l’hôtel du golf Hyatt Place et du village de surf Sol House en plus de Riu Tikida Palace Taghazout. Ils seront suivis par Hyatt Regency, d’une capacité de 205 chambres. C’est la société d’investissement touristique Madaëf, filiale du groupe CDG, qui réalise cet hôtel 5* sous l’enseigne précitée également en front de mer de cette destination.

D’autres hôtels au programme

Les autres établissements prévus sont l’hôtel Fairmont Taghazout Bay, réalisé par Sud-Partners, filiale d’Akwa Group, et Hilton, développé par la SAPST ainsi que l’hôtel Marriott, également développé par la SAPST en plus de l’hôtel Pickalbatros. La dernière unité concerne l’Eco resort. Toujours en front de mer, le club de la plage sous l’enseigne «Purobeach», situé entre l’hôtel Fairmont et Hilton est également attendu. Il est développé par l’espagnol Puro Group, tandis que les travaux au sein de la Médina sont déjà achevés.

Concernant la commercialisation de cet espace, la SAPST a opté pour la location au lieu du modèle de pricing recommandé par Sonae Sierra avec la suppression du pas-de-porte la commercialisation des commerces de la Médina. Par ailleurs, la convention d’investissement avec l’État a été validée au niveau local. Aujourd’hui, ladite convention avec un programme d’investissement de 11 MMDH a été transmise à l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

 

Par Yassine Saber
Les Inspirations ÉCO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer