Non classé

Souss-Massa Tourisme Azenfar nommé DG de la SDR tourisme

Abdelkrim Azenfar, ancien directeur de l'Office de développement de la coopération (ODCO) et cadre des Eaux et Forêts. nommé DG de la Société de Développement Régional (SDR) du Tourisme, Souss-Massa.

 

 Abdelkrim Azenfar, ancien directeur de l’Office de développement de la coopération (ODCO) et cadre des Eaux et Forêts. nommé  DG de la Société de Développement Régional (SDR) du Tourisme, Souss-Massa. Le DG a été déjà choisi par le Conseil régional Souss-Massa et ses partenaires dans le cadre de cette SDR. Son profil sera validé lors du premier conseil d’administration de ladite société sur la base de l’article 67 de la loi sur les sociétés anonymes.

Abdelkrim Afenzar a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment la Direction régionale des eaux et forêts et de lutte contre la désertification dans la Région du Sous-Massa-Draâ ; puis responsable des ressources humaines et des Affaires Administratives au niveau Central des Eaux et Fôrets.  Azenzar a laissé des échos très favorables , avec son passage à Agadir, ; à la fois pour sa compétence et pour son relationnel. Il était emprunt également du souci du développement du tourisme, dans le respect de l’Environnement et une pratique correcte de l’écotourisme. Le hasard a voulu qu’il prenne en charge de le développement touristique rural, dans le Souss Massa. Une mission qu’il saura bien conduire avec l’écoute des partenaires , le sérieux et le dynamisme qui ont parmi les points forts de sa personnalité.

Re bienvenue à Agadir si Abdelkrim. Bon courage et bonne réussite , pour ta nouvelle mission de grande. UN bon d’honneur pour le Conseil Régional Souss Massa. Et un exemple à suivre, par les autres régions. En effet, le tourisme rural est une grande composante du tourisme régional qui mérite une valorisation et  des stratégies de développement efficace  en faveur des populations locales, d’autant plus que le tourisme rural renferme un potentiel énorme à fructifier.

La SDR tourisme est un outil d’exécution des projets à caractère touristique. Elle s’occupera aussi du développement du produit touristique dans la Région Souss-Massa. La société se chargera également des projets de développement touristique, notamment la rénovation des établissements touristiques et de l’arrière pays de la région.

Voici, par ailleurs,  les chantiers prioritaires du Plan d’action 2019 de la SDR Souss-Massa, approuvé lors du premier Conseil d Administration tenu fin janvier2018 :

Aménagement et rénovation des hôtels, ainsi que de leur environnement immédiat, conjointement avec le ministère de tutelle et les acteurs locaux du tourisme. «Un premier diagnostic a permis de définir les actions prioritaires à mener en ce sens, tout en retenant l’idée de la création d’un fonds d’accompagnement dédié à ce volet, dans le cadre d’un PPP. Son budget n’a pas encore été définitivement arrêté», selon Abdelkrim Azenfar.

Valorisation des potentialités touristiques de l’arrière-pays d’Agadir, aussi bien en termes de tourisme rural que culturel. Un chantier déjà bien avancé sur le PAT d’Imouzzer, tandis qu’une étude sur les potentialités du PAT d’Ida Ouatanane, actuellement en cours, sera finalisée vers le 2è semestre 2019. «C’est bien plus qu’une simple étude supplémentaire. Les résultats dont nous disposerons serviront de socle pour la concrétisation des projets de la région», souligne le DG de la SDR Souss-Massa.

Toujours dans l’arrière-pays d’Agadir, un effort particulier sera consenti en matière d’aménagement des circuits touristiques identifiés et de renforcement de la signalétique dans la région. La promotion touristique de la destination figure également en bonne place de ce plan d’action, l’idée étant d’instaurer une complémentarité entre le balnéaire et les autres potentialités touristiques de la région.

La même approche sera déclinée à Taroudant, Tata, Tiznit, Chtouka Ait Baha, Tafraout,… avec au programme la valorisation touristique des kasbahs, des palmeraies ainsi que des «igoudar» – d’anciens greniers collectifs fortifiés nommés aussi greniers-citadelles. Constructions emblématiques de la région, Igoudar est en outre le pluriel d’Agadir, qui a donné son nom à la capitale du Souss.

Accompagnement des gites, auberges ainsi que de l’ensemble des structures d’hébergement actives dans l’arrière-pays. Cette démarche vise à renforcer aussi bien la qualité du service que la capacité d’accueil de ces structures.

– Création de synergies et complémentarités avec l’ensemble des acteurs du tourisme dans la région, en mettant l’accent sur les volets promotion et commercialisation.

Suivi des projets en cours: en termes d’exécution, mais aussi par l’élaboration d’indicateurs de suivi, la conduite d’enquêtes marketing,… L’objectif est aussi bien d’accompagner le développement touristique de la région, que de diversifier l’offre afin de répondre aux besoins des différents marchés émetteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer