Non classé

Souss Massa Tourisme : SDR. En avant Toute.

Attendue ces dernières années après annonce de création officielle par le Conseil Régional Souss Massa, la Société de Développement Touristique Régional (SDR) vient de lancer ses activités avec la nomination d’un DG en la personne de Abdelkrim Afenzar.

Attendue ces dernières années après annonce de création officielle par le Conseil Régional Souss Massa, la Société de Développement Touristique Régional (SDR) vient de lancer ses activités avec la nomination d’un DG en la personne de Abdelkrim Afenzar.

 

C’est une première au Maroc, venant droit du Conseil Régional, qui prouve par cette création sa volonté manifeste de participer au développement touristique régional, dans ses différents composantes et principalement en ce qui concerne l’arrière-pays. En effet, un travail profond est à réaliser pour développement le tourisme rural, avec savoir faire et implication des populations locales.

 

Le tourisme rural englobant les différentes composantes de niches, escalades de montagne, trekking,  excursions diverses, randonnées diverses, pêche, chasse, kayak, … est un moyen opportun pour développer un tourisme équitable et solidaire. C’est aussi un moyen efficace, qui a fait ses preuve ailleurs dans de nombreux pays touristiques, qui permet l’amélioration des niveaux de vie des populations hors zones urbaines. UN moyen efficace de lutte contre l’exode rural. Et un moyen judicieux pour la création des emplois, des insertions des jeunes dans le domaine de l’emploi, à travers, des formations appropriées.

 

La SDR tourisme est conçue comme  outil d’exécution des projets à caractère touristique. Elle s’occupera aussi du développement du produit touristique, dans son ensemble, dans la Région Souss-Massa. La société se chargera également des projets de développement touristique, notamment la  réalisation de projets dans l’arrière pays de la région. Il a pour mission d’assurer une gestion et un suivi du produit touristique et mobiliser les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs.

 

Bref, c’est un mission à la fois très importante et lourde, car cela demande, d’abord la réalisation d’un plan d’action devant déterminer les besoins réels pour le développement touristique , à travers toute la Région et de prévoir un calendrier d’exécution dans le court, moyen et terme, selon la nature urgente du développement à réaliser. Cela demande également le recrutement des  ressources humaines  à la fois spécialisées et expérimentées, donc compétentes pour ne par perdre du temps et avancer dans le travail à faire.

 

Cela demande également des partenariats à ficeler avec l’Université Ibn Zohr, via les différents établissements répartis sur le territoire régional. Partenariat également avec le CRT, l’OFPPT et pratiquement avec tous les intervenants impliqués dans le secteur du tourisme, soit directement, soit indirectement. UN diagnostic réel, non flatteur, doit être le leitmotiv de tout développement à prévoir et à réaliser. Dernier point important voire, vital, rien ne se fera sans l’implication des  élues dans les communes urbaines, et rurales, dans toute la Région.

 

Le tourisme est l’affaire de tous. Les intervenants sont à la fois nombreux et diversifiés ; les produits touristiques à développer à valoriser ou à créer, également. Tout le monde dans s’embarquer dans le même bateau, avec principal objectif, le développement touristique régional, tout le développement, rien d’autre que le développement. Avec la bonne volonté, la bonne implication, les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, les bonnes décisions qu’il faut, il y a du beau travail à faire. Le tourisme dans la Région Souss Massa, est un vrai levier de développement économique et social, mais également de mise à niveau, grâce aux infrastructures de base, et grâce au désenclavement qu’il produit. Bon courage.

 

Med RIAL

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer