HôtellerieOuarzazateTourisme

Ouarzazate Tourisme & Hôtellerie Décès de Rahou Belghazi un grand professionnel. Une grande perte pour le tourisme dans le Sud Est.

Feu Rahou Belghazi, ex DG du Berbère Palace Ouarzazate est décédé à Rabat, emporté par Covid 19. L’annonce de son décès fut un choc terrible pour sa famille, les employés de l’hôtel, les professionnels du tourisme à l’échelon régional et national. Feu Belghazi fut le type de professionnel de terrain au service de l’hôtellerie et du tourisme, non selon à Ouarzazate, mais dans le pays entier, participant avec dévotion à la promotion, avec ses lettres de noblesse.

 

Feu Rahou Belghazi,  ex DG du Berbère Palace Ouarzazate est décédé à Rabat, emporté par Covid 19. L’annonce de son décès fut un choc terrible pour sa famille, les employés de l’hôtel, les professionnels du tourisme à l’échelon régional et national. Feu Belghazi fut le type de professionnel de terrain au service de l’hôtellerie et du tourisme, non selon à Ouarzazate, mais dans le pays entier, participant avec dévotion à la promotion, avec ses lettres de noblesse.

Son implication associative était marquée par un grand dynamisme. Plusieurs fois président  du CPT Ouarzazate. Ex président de l’AIH. Il n’a jamais cessé de défendre le tourisme à Ouarzazate dans les salons du tourisme, en mettant à disposition l’hôtel pour recevoir des journalistes, des évènement sportifs, culturels, productions cinéma et autres : objectif faire mieux connaître Ouarzazate. Hommes d’affaires, jet-set, stars et personnalités en séjour dans l’établissement ne pouvaient s’interdire d’immortaliser les instants passés en posant à côté de lui, du haut de sa silhouette imposante. Feu Belghazi a longtemps œuvré pour améliorer la connectivité aérienne de la ville et sa promotion tant au niveau national qu’international. Le secteur du tourisme vient de perdre l’une de ses figures emblématiques. Un professionnel hors paire.

Le défunt figure parmi les pionniers de l’hôtellerie marocaine, après avoir fait ses études supérieures spécialisées en Belgique. Rahou Belghazi a laissé derrière lui une longue carrière de militant au service de la promotion du tourisme national, en particulier la destination de Ouarzazate à laquelle il a consacré la majeure partie de son temps pendant de longues années.

Le défunt Belghazi a dirigé plusieurs fleurons de l’industrie hôtelière, dont l’hôtel Tour Hassan de Rabat et, depuis la fin des années 1980 jusqu’à sa mort ce samedi 22 août 2020, le Berbère Palace de Ouarzazate. La réussite de sa gestion était, incontestablement  le fruit de son professionnel, mais également du soutien de Mohamed Benamour, propriétaire du Berbère et des ses orientations, faisant du Berbère le seul établissement 5 étoiles de renommée nationale et internationale, de la Région du Tafilatet.

Le Berbère c’était Belghazi. L’homme orchestre, à l’œuvre tôt le matin ,vérifiant, encadrant, orientant le personnel, avec savoir faire et respect. «  Viens de mon fils » «  Aji Awaldi » , c’était son expression pour interpeler un employé, lui faisant des remarques et des suggestions tête à tête, sans jamais le gronder. Des qualités humaines qui lui ont valu un respect sans faille auprès des employés de l’hôtel. Son décès fut un choc terrible, inattendu, déroutant tout le monde. Jamais le Berbère, fleuron due l’hôtellerie dans le sud est marocain ne sera plus comme au temps de Feu Belghazi. Sa gestion était unique emprunte de savoir faire, d’écoute et de dynamisme. Avec Feu HJ Moha, ex directeur de restauration,  ils formaient un duo exceptionnel, réussissant tout ce qu’ils en entreprennent en faveur du développement du tourisme. Ils avaient rempli leur mission avec un dévouement exceptionnel.

Adieu Ssi Belghazi. Tu resteras toujours dans le cœur de ceux qui t ont aimé, travaillé avec toi et t’ont côtoyant de proximité. Que son épouse, ses filles, tous les membres de sa famille et tous les employés du Berbère, ainsi que SsI Mohamed Benamour, trouvent ici l’expression de nos condoléances les plus attristées, que nous partageons avec eux.

« Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons »

 

Mohamed RIAL

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer